Pathologie

L’apnée du sommeil, un trouble respiratoire à ne pas négliger

L’apnée du sommeil ou encore syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil est un trouble se caractérisant par une perturbation ou un arrêt de la respiration. Il peut être très dangereux pour le malade s’il n’est pas dépisté et pris en charge. Plusieurs signes sont à prendre en compte pour conduire au dépistage. Une fois le diagnostic posé par le professionnel de santé, il est facile d’apporter un traitement adapté au patient.

Les symptômes

Une personne atteinte d’apnées du sommeil présente différents symptômes. Cependant, la plupart du temps les individus atteints ne se rendent pas compte de ce qui leur arrive. Ils n’ont pas conscience de leurs pauses respiratoires durant la nuit.

Ronflements importants, sensation de fatigue dès le réveil, maux de tête, mais aussi troubles de la mémoire ainsi qu’une grande irritabilité sont quelques-uns des signes qui doivent alerter. Il sont souvent révélateurs de l’apnée du sommeil.

Si vous avez l’impression de suffoquer la nuit et que vous vous réveillez en sursaut assez fréquemment, c’est que vous êtes sans doute atteint de cette pathologie. Il est important de consulter votre médecin pour établir un diagnostic.

Les causes

La cause la plus courante du syndrome d’apnée obstructive du sommeil est le surpoids ou l’obésité. Ils entrainent des dépôts de graisse dans la gorge pouvant créer une obstruction des voies respiratoires.

L’âge est également un facteur à l’origine de l’apnée du sommeil. Les personnes les plus atteintes sont celles qui sont âgées entre 45 et 64 ans. Le sexe est aussi un facteur déterminant. Les hommes sont en effet les plus concernés par ce trouble respiratoire.

Il faut aussi considérer les prédispositions génétiques qui font que la taille et la position de la langue, la morphologie de la mâchoire et du palais peuvent nuire à la respiration nocturne.

Les traitements

Jusque-là, il n’y a pas de médicaments pour soigner les problèmes d’apnées du sommeil. Il existe cependant des traitements qui peuvent être administrés aux malades pour les soulager.

Dans un premier temps, le changement de mode de vie est indispensable, surtout pour les personnes ayant une surcharge pondérale importante. Il est aussi possible d’opter pour un traitement par ventilation à pression positive continue (PPC). La PPC consiste à empêcher l’apnée du sommeil en portant un masque facial relié à une machine administrant un débit d’air constant.

Une autre méthode repose sur l’utilisation des orthèses dentaires. Ces appareils maintiennent les voies aériennes ouvertes durant le sommeil, ce qui aide à éviter l’étouffement.

Discussion

Comments are disallowed for this post.

Comments are closed.

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.