Audio

Audioprothésiste : un métier d’avenir

Lorsque l’on arrive au BAC, il faut se diriger vers une formation solide qui nous plait. On se met alors à la recherche de renseignements dans le monde du travail. On se renseigne sur des sites Internet, on participe à des forums et l’on rencontre des professionnels. C’est en théorie ce que tout étudiant devrait faire pour choisir la bonne formation. Mais ce n’est pas évident. Il y a beaucoup de champs possible et le choix est souvent rude. C’est pourquoi le mieux est de se tourner vers un métier d’avenir où les débouchés sont nombreux.

Beaucoup de demandes, mais très peu d’offres

Là est le coeur de notre sujet. Il faut savoir qu’une personne sur dix déclare souffrir d’un trouble auditif. Cela fait donc plus de 6 millions de personnes déficientes qui attendent des soins. Les soins peuvent être donnés par l’intermédiaire d’une audioprothèse et diagnostiqué par un examen. L’audioprothésiste est celui qui va conseiller et installer ladite prothèse.

Il y a donc beaucoup de demandes. Pourtant, le nombre de jeunes diplômés en audioprothèse ne décolle pas. Peu d’étudiants sortent des écoles d’audioprothèse. La France aurait à y gagner. Former des professionnels en audioprothèse permettrait de combler le manque liés aux nombreuses demandes. Le concours audioprothèse est la clé.

Une prépa permet d’augmenter ses chances de réussite

Le métier d’audioprothésiste est bloqué par un concours sélectif. Il faut alors travailler seul, ou avec l’aide du prépa pour pouvoir réussir le concours. Ce système est identique à l’accès en médecine. Les étudiant doivent travailler dur afin de pouvoir accéder à leur vocation.

Ainsi, le métier d’audioprothésiste est à la portée de tout le monde via un concours. Pour aider chaque personne à réussir au concours d’audioprothésiste, une école est disponible dans 6 villes de France (Paris, Lyon, Marseille, Nantes, Nancy, Toulouse). Il s’agit de Supaudio.

Concours audioprothèse : SupAudio

SupAudio est une école préparatoire au concours d’audioprothésiste. Vous y trouverez des cours spécifiques en physique, mathématique et biologie vous permettant de passer les bases théoriques du concours. Des tests psychotechniques et de culture générale seront également au programme.

Notons bien que le métier d’audioprothésiste est très prometteur et ne connait pas la crise pour le moment. Le métier est en pleine expansion et il y a des débouchés. N’hésitez pas à contacter les responsables via leur site Internet. Aussi, profitez-en pour demander votre dossier d’inscription gratuitement sur le site web de SupAudio.

 

 

Discussion

1 commentaire for “Audioprothésiste : un métier d’avenir”

  1. Bonjour et bravo pour cet article qui résume parfaitement les problématiques des futurs aspirants à l’audio prothèse.

    Il devrait en aider plus d’un 😉

    A bientôt

    Posted by Valentin | septembre 12, 2014, 13 h 21 min

Post a comment

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.