Bien-être

Cigarette électronique : pourquoi les médecins sont pour ?

Pourquoi les médecins la conseillent

C’est un fait indéniable, nombreux sont les médecins qui conseillent la cigarette électronique encore appelée e-cigarette. En effet, selon eux, beaucoup de fumeurs sont réticents à l’utilisation de ces cigarettes nouveau genre, car ils se fondent sur des idées reçues, qui prétendent que ces dernières ne sont pas aussi bénéfiques que ça pour leur santé. Sachez que les médecins ont su taire ces rumeurs en démontrant aisément que l’e-cigarette ne contient aucune substance aussi néfaste que celles contenues dans les cigarettes classiques. D’autres rumeurs estiment aussi que la nicotine contenue dans les cigarettes électroniques, même en très petite quantité, va en défaveur de celle-ci. Encore une fois, tout cela est battu en brèche par les spécialistes en pneumologie, qui affirment que le danger dans la cigarette classique n’est pas la nicotine, mais la combustion du tabac qui produit du monoxyde de carbone et du goudron.

Le meilleur moyen de sevrage selon les médecins

Dans le cadre de la lutte contre le tabagisme, les spécialistes estiment que c’est le meilleur moyen qui soit. La raison est très simple. Ce qui fait que les fumeurs replongent dans leur addiction, c’est le fait qu’ils ne parviennent pas à se départir des gestes liés à l’action de fumer. C’est pour cela que les méthodes telles que les thérapies, ou encore le fait de substituer le tabac à une autre chose ne marchent pas sur beaucoup, et surtout, les plongent dans un état de stress et de nervosité. La combustion produite par l’e cigarette, n’est là que pour compléter le décor de la cigarette, il ne s’agit en aucun cas de véritable tabac. De plus, la nicotine contenue en très faible dose, soit dit en passant qui se trouve dans l’e liquide n’a qu’un rôle mineur. Elle aide les gros fumeurs à vivre leur sevrage en douceur, et aussi donne la sensation que la cigarette classique procure. L’e-cig est donc conseillée par de nombreux spécialistes tabacologues, pneumologues et même des cancérologues. En plus de permettre un arrêt du tabac progressif, la cigarette électronique s’avère être une excellente solution de substitution si on la compare aux autres connus : patchs, gommes a mâcher et autres séances chez des spécialistes (hypnose et acupuncture pour ne citer qu’eux). Nombreux sont les fumeurs qui ont réussi un arrêt du tabac complet après avoir entamé un « sevrage » avec la e-cig car elle permet de conserver le geste et est aussi sociable qu’une cigarette classique.

Discussion

Comments are disallowed for this post.

Comments are closed.

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.