Pathologie

Tout savoir sur la colopathie fonctionnelle

La colopathie fonctionnelle est une maladie du transit intestinal et la conséquence de cette maladie chronique est le dysfonctionnement du colon.

La colopathie fonctionnelle n’est pas très grave : elle se manifeste par des gênes quotidiennes comme des douleurs et crampes de l’abdomen, des ballonnements, de la diarrhée ou encore de la constipation. L’intestin en lui-même ne présente aucune lésion, c’est seulement son fonctionnement qui est fortement perturbé et qui peut être particulièrement gênant pour les personnes atteintes.

Les différentes causes de la colopathie fonctionnelle

Il n’est pas encore véritablement prouvé d’où provient la colopathie fonctionnelle. Il est souvent pointé du doigt le déséquilibre de la flore intestinale. Un tel déséquilibre peut être dû à différentes choses : soit une alimentation qui ne convient pas à la personne concernée, soit la consommation d’un traitement antibiotique en particulier, ou encore dû à une infection bactérienne.

Les symptômes de la colopathie fonctionnelle s’expliquent en deux mécanismes qui sont les suivants.

La motricité intestinale troublée

Une motricité intestinale troublée arrive durant la digestion. En effet, c’est durant cette dernière que le colon se contracte pour faire passer les aliments dans le tube digestif et assure ainsi leur assimilation. Si cette motricité est altérée par une contraction trop rapide par exemple, cela peut provoquer une diarrhée ou encore une constipation.

Les intestins hypersensibles

L’hypersensibilité intestinale est bien connue. Les patients sensibles qui sont victimes de colopathies ressentent les étapes digestives de façon différentes : pour le patient, la digestion devient douloureuse et parfois même insupportable.

Les différents symptômes de la colopathie fonctionnelle

Il existe de nombreux symptômes qui surviennent lors d’une colopathie fonctionnelle, les plus connues d’entre eux sont les suivants :

Des douleurs abdominales qui se présentent sous forme de « crises » dans le sens où la personne subit des douleurs trois fois par mois durant une période longue d’au moins trois mois. Les symptômes de la colopathie sont nombreux mais non spécifiques. Ils peuvent évoquer d’autres maladies. Ces douleurs sont associées à un ou plusieurs des critères suivants :

  • La douleur s’améliore après défécation;
  • La fréquence des selles est modifiée constamment;
  • La consistance des selles est également modifiée de façon récurrente entre constipation et diarrhée;

La plupart du temps, les symptômes susmentionnés sont aussi accompagnés de l’irritabilité de la personne, d’insomnies, de fatigue et d’anxiété.

Puisque la colopathie fonctionnelle est une maladie chronique, cela veut dire que les périodes de crises et d’amélioration s’alternent.

Il faut savoir que l’intensité des crises est très variable, de plus, le fait de souffrir de la colopathie fonctionnelle ne veut pas forcément dire que les risques du cancer du côlon ou d’une maladie inflammatoire chez ce patient sont plus élevés.

Comment soigner sa colopathie fonctionnelle

La médecine et les soins thermaux sont les traitements qui sont connus comme étant les plus efficaces pour soigner la colopathie fonctionnelle. En effet, les personnes souffrant de cette maladie entreprennent des cures ou des traitements thermaux pendant des périodes de plus d’une quinzaine de jours durant lesquels :

  • ils consommeront de façon journalière de l’eau thermale (c’est la cure de boisson) qui figure parmi les traitements efficaces de la colopathie fonctionnelle.
  • Ils prendront des bains et des douches quatre fois par jour, des massages sous l’eau ainsi que des cataplasmes (ce sont les soins thermaux)

Il a été prouvé que ce type de soins montre des résultats intéressants et l’efficacité de cette méthode est durable dans le temps.

Discussion

Comments are disallowed for this post.

Comments are closed.

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.