Matériel médical

Des traitements anti-ronflement, pour des nuits calmes

Le ronflement et l’apnée du sommeil sont des troubles fréquents, touchant entre 25% et 45% d’adultes, et plus de 60% de personnes de plus de 60 ans en France. Difficiles à supporter pour l’entourage, ces troubles peuvent s’avérer dangereux pour la santé et nécessitent une consultation chez un médecin spécialiste et un traitement anti-ronflement adapté.

Avant tout, il est nécessaire de comprendre pourquoi les gens ronflent et en quoi ce phénomène sonore peut être mauvais pour la santé. En analysant les causes des problèmes du sommeil, en établissant un diagnostic basé sur des tests, les médecins son en mesure de prescrire un traitement plus ou moins lourd, en fonction de la gravité.

Les solutions anti-ronflement

En soi, le ronflement est une manifestation sonore d’une mauvaise circulation d’air dans la gorge. Les voies étant obstruées, l’air fait vibrer les tissus mous et provoque des sons plus ou moins forts. Différentes causes sont possibles, allant de la surcharge pondérale à un rhume, en passant, pour des cas sporadiques, par la consommation de l’alcool ou des somnifères.

Dans les cas récurrents et les plus sonores, le ronflement cesse d’être un trouble anodin et affecte directement le bien-être physique et psychologique de celui qui en souffre. Entre l’anxiété, le manque de sommeil, la fatigue tout au long de la journée ou l’irritabilité à fleur de peau, il est nécessaire de consulter un médecin spécialiste pour prendre la pleine mesure de ce phénomène afin de s’assurer que ces symptômes ne cachent pas en réalité une apnée du sommeil.

Dans ce cas là, les voies aériennes se bouchent et empêchent l’air de circuler, provoquant une plongée en apnée involontaire du dormeur. Les périodes du temps peuvent aller de quelques secondes à quelques dizaines de secondes, entrainant de ce fait un risque non négligeable pour la vie de la personne. Pour une première approche, le test d’Epworth permet d’établir une mesure du degré de la somnolence dans la journée, ce qui constitue un des principaux symptômes des troubles de sommeil.

Comment arrêter de ronfler ?

Il existe de nombreuses solutions pour en finir avec les nuits courtes et agitées, allant de l’intervention chirurgicale au port d’une orthèse mandibulaire avancée. Cette dernière est un appareil à porter toutes les nuits et a l’avantage d’apporter des résultats immédiats et certains. D’autres recommandations plus générales seront ensuite à prendre en compte, comme avoir une alimentation saine et diversifiée, éviter les activités physiques dans les heures précédent le sommeil, ou encore ne pas consommer de l’alcool le soir.

L’objectif commun des solutions anti-ronflement est d’empêcher l’obstruction des voies respiratoires, en les maintenant dégagées tout au long du sommeil.

Discussion

No comments for “Des traitements anti-ronflement, pour des nuits calmes”

Post a comment

*

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.