Pathologie

Hémorroïdes: comment éviter l’opération?

De la simple ligature à l’opération plus lourde, nombreuses sont les personnes qui trouvent, dans ces actes chirurgicaux, une solution à leur problème. Il faut dire qu’à une certaine avancée de l’inflammation, les hémorroïdes peuvent vite se transformer en calvaire quotidien. Dans la suite de l’article, nous allons voir comment cela peut-être évité, grâce à 2 recommandations toutes simples.

Les hémorroïdes en 2 mots

Douleurs lancinantes, prolapsus anal, lorsqu’elles ne se transforment pas en thrombose. Voici le lot quotidien d’une personne atteinte de crises hémorroïdaires aggravées. On comprend, bien évidemment, pourquoi un passage sur le billard est envisagé.

Néanmoins, il serait illusoire de croire que l’opération soit une fin en soi. Rappelons tout de même que tout acte chirurgical n’est pas anodin et qu’il entraine son lot d’effets secondaires. Mais, le plus inquiétant c’est que cela n’empêche absolument pas la récidive.

Ainsi de nombreuses personnes pensant s’être débarrassé de leurs hémorroïdes pour de bon, les voient réapparaître quelques mois, voire quelques années plus tard. Et c’est tout à fait normal lorsqu’on comprend les mécanismes qui engendrent les troubles hémorroïdaires.

Même si on dénombre 4, la cause principale de l’apparition des hémorroïdes est la constipation. Il suffit de se rendre sur des sites spécialités pour s’en convaincre (ici un article sur Doctissimo). En effet, les hémorroïdes résultent, la plupart du temps, d’une pression induite sur les veines hémorroïdaires par l’encombrement des intestins. Les veines se dilatent, s’enflamment et deviennent pathologiques.

Alors comment venir à bout des hémorroïdes en évitant de passer par la case chirurgie?

Les 2 habitudes à mettre en place

Il n’y a pas de secrets. Le principal changement devra venir de votre régime alimentaire. Pour cela, il n’y a pas 36 solutions, il va falloir éliminer vos problèmes de constipation (plus de solutions sur ce site consacré aux hémoroides)

Voici comment procéder:

  • Changer vos portions alimentaires. Lorsqu’on sait que 85% de notre alimentation est constitué d’aliments raffinés et de produits carnés (contre 15% de fruits et légumes) on comprend beaucoup mieux d’où vient le problème. Inversez-vous donc cette tendance pendant 2 semaines et appréciez les résultats.
  • L’activité physique. Notre mode de vie est beaucoup trop sédentarisé. Ainsi, la circulation sanguine se fait plus difficilement et le péristaltisme intestinal, induit notamment par la contraction des abdominaux, s’en voit réduit. Reprenez une activité physique 2 à 3 fois par semaine.

Rien qu’en jouant sur ces 2 tableaux, vous allez pouvoir remettre votre système digestif en ordre. Vous pourrez bien entendu accompagner le tout de compléments alimentaires pour vous aider à réguler vos intestins. Sans oublier les crèmes et autres pommades en cas de douleurs vives.

Discussion

Comments are disallowed for this post.

Comments are closed.

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.