Recherche

La médecine chinoise : des bienfaits pour le corps et l’esprit

Installée en France depuis  quelques décennies, la médecine traditionnelle chinoise, appelée communément MTC, fait des adeptes. Et pour cause, elle  a ses avantages sur la santé. Au lieu de voir l’être humain comme un ensemble d’organes internes, elle le considère dans sa globalité et soigne à la fois son corps et son esprit. Un petit  tour  d’horizon pour mieux comprendre ses principes et ses bienfaits.

Qu’est-ce qui la rend si différente de la médecine occidentale ?

En Occident, les gens ont tendance à associer le terme « médecine » à l’hôpital et aux médicaments. D’après les résultats de recherches scientifiques, les symptômes qui apparaissent chez l’homme  sont le fruit d’une pathologie qui touche les organes et les fonctions du corps physique. Ainsi, la majorité des médecins prennent rarement le temps de diagnostiquer les conditions émotionnelles et encore moins, la dimension énergétique.

Vieille de plusieurs millénaires, la médecine traditionnelle chinoise est très éloignée de cette éthique. Elle est fondée sur le principe selon lequel la santé du patient dépend de son état d’esprit. Au lieu de traiter uniquement la partie physiologique de l’homme, elle veut le comprendre. La MTC aborde une personne aussi bien saine que malade. Elle cherche à restaurer la vitalité en considérant l’être humain dans sa globalité. Pour soigner leurs patients, les praticiens procèdent à une longue consultation en prenant en compte leurs teints, la couleur de leurs langues, leurs comportements, leurs façons d’articuler, ainsi que leurs rythmes cardiaques.

Quels sont les domaines pratiqués ?

À la base, les théories de la médecine traditionnelle chinoise reposent sur la vision taoïste ancienne : la naissance de deux entités opposées et complémentaires, le Yin et le Yang. D’après ces doctrines, chaque phénomène aura une identité propre et un équilibre fondamental, ce qui donne les moyens d’équilibrer l’énergie dans l’organisme. Au fur et à mesure, les praticiens ont étoffé cette pratique et ont intégré d’autres postulats.

Aujourd’hui, la MTC reconnait cinq thérapies. On compte tout d’abord la pharmacopée qui traite les patients avec des herbes médicinales et des produits naturels. L’acupuncture quant à lui a pour objectif de rétablir le flux d’énergie dans le corps en utilisant les aiguilles. La diététique chinoise consiste à soigner la personne en améliorant son alimentation. Enfin, le massage traditionnel et les exercices énergétiques servent à rééquilibrer le corps et l’esprit. Un praticien de la  médecine chinoise qui pratique ces cinq variantes est appelé docteur en MTC. Les autres portent généralement le titre d’acupuncteur ou d’herboriste selon leur spécialité.

Discussion

Comments are disallowed for this post.

Comments are closed.

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.