Pathologie

Otalgie : causes, symptômes et traitements

De très nombreuses personnes se plaignent de douleurs à une oreille ou aux deux, ces douleurs peuvent être ressenties au niveau de l’oreille interne, moyenne ou externe et peuvent persister longtemps sans qu’on ressente d’autre symptômes. Ces douleurs très gênantes, voire handicapantes, sont ce qu’on appelle l’otalgie.

Qu’est-ce que l’otalgie ?

L’otalgie est une douleur ressentie au niveau de l’oreille, au niveau de l’oreille externe, du conduit auditif ou de l’oreille moyenne dont le tympan, les osselets et la trompe d’Eustache.

Ces douleurs sont presque dans tous les cas très intenses, voire insupportables car les deux éléments les plus touchés, l’oreille moyenne et l’oreille externe sont très innervées, donc très sensibles.

L’otalgie peut être due à de nombreuses causes comme des inflammations, des infections ou des douleurs neurologiques.

Qu’est-ce qui cause les otalgies ?

Chez les enfants, les otalgies qui sont assez fréquentes sont, dans la plupart des cas secondaires à une otite mais chez l’adulte, les causes sont plus nombreuses et plus délicates à cerner.

Une otalgie est toujours secondaire à une maladie de l’oreille moyenne ou externe ou d’une maladie qui touche une zone en dehors de l’oreille. Les causes d’otalgies sont classées en deux groupes : les otodynies et les otalgies réflexes.

Les otodynies

Une otodynie est une otalgie qui est causée par une affection touchant l’oreille interne, moyenne ou externe comme une otite, une zone auriculaire, une brûlure, une lésion de l’oreille externe, un eczéma de l’oreille, une otite sérieuse, une perforation du tympan, une tumeur, etc.

Les otalgies réflexes

Les otalgies réflexes sont des douleurs provoquées par des affections touchant des zones ne concernant pas l’oreille comme une tumeur de la bouche ou de la sphère ORL, une inflammation de la thyroïde, une paralysie faciale, des pathologies buccales et dentaires comme les caries, les aphtes, les poussées de dents de sagesse, une anomalie de l’articulation de la mâchoire, etc.

Prise en charge de l’otalgie

Diagnostic

L’otalgie peut être supportée pendant quelques heures, et il arrive qu’elle disparaisse spontanément mais, si elle perdure plus de deux jours ou si elle est accompagnée d’autres symptômes comme des vertiges, de la fièvre, des nausées, des saignements ou un étourdissement, la consultation d’un médecin devient urgente même si les douleurs sont d’apparition très récente.

Le diagnostic de l’otite se fait sur un examen du conduit auditif externe et du tympan ainsi que de toute la sphère ORL (cavité buccale, oropharynx et fosses nasales) pour détecter d’éventuelles causes de l’otalgie.

Le médecin peut aussi procéder à une acoumétrie qui a pour fonction de détecter un trouble de l’audition qui pourrait être à l’origine de l’otalgie.

Des examens neurologiques peuvent aussi guider le médecin dans son diagnostic puisqu’un grand nombre d’otalgies de l’adulte ont des origines neurologiques.

Traitement

Si l’otalgie est due à une otite, le traitement est médicamenteux et consiste à soigner l’otite par des antibiotiques qui peuvent être associés à des anti-inflammatoires et à des antalgiques.

Dans les autres cas, le médecin instaure un traitement en rapport avec la cause de l’otalgie.

Discussion

Comments are disallowed for this post.

Comments are closed.

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.