Pathologie

Prise en charge du sportif asthmatique: une innovation du SESAM à Briançon

C’est à Briançon, au cœur de la zone climatique des Hautes-Alpes réputée pour la pureté d’un son air quasi sans allergènes, que l’association Sports Et Soins de l’Asthme en Montagne crée une nouvelle forme de prise en charge de l’asthme de l’enfant. Le SESAM a en effet pour vocation la coordination des toutes premières sections sport-santé respiratoire de France.

Dans le but d’offrir au jeune sportif asthmatique toutes les conditions de sa réussite en toute sécurité, le SESAM coordonne l’action des spécialistes de la réhabilitation respiratoire de l’enfant ainsi que la préparation physique du jeune athlète grâce au centre médico-sportif, lui même situé à proximité du centre d’oxygénation de Briançon. Les clubs sportifs locaux en relais des clubs d’origine accueillent l’adolescent dans leurs effectifs pour les entraînements techniques. Le tout est complété par une prise en charge spécifique et individualisé en kinésithérapie, diététique sportive, ostéothérapie et même sophrologie.

« Briançon et ses montagnes est un lieu idéal pour les projets sport-santé, surtout ceux destinés à la santé respiratoire. La nature nous offre tout ce dont nous avons besoin ici pour évoluer dans les pratiques sportives. Qui plus est, au niveau de la prise en charge des affections respiratoires chroniques, nous travaillons depuis des décennies avec les meilleurs pneumo-pédiatres. Le Centre Médico-sportif de Briançon est lui spécialisé dans le suivi et la préparation physique des athlètes de haut-niveau. C’est donc naturellement et grâce à l’ambition de certains clubs locaux que nous nous sommes réunis pour créer la première offre sport santé à destination de l’enfant asthmatique. Nous voyons cette offre sport-santé comme un tremplin pour l’enfant qui veut dépasser sa difficulté respiratoire pour atteindre le haut-niveau. Ce sera également un excellent moyen de mettre le jeune sur les rails d’une pratique sportive assidue tout au long de sa vie. Nous aurons atteint nos objectifs quand on nous dira: grâce à mon asthme et à vous j’ai appris et j’ai fait du sport toute ma vie !  » Sylvain Gallerini, président du SESAM

L’objectif est ici d’offrir l’environnement et le suivi médico-sportif idéal pour qu’un jeune sportif asthmatique ne prenne plus le risque de mettre un terme définitif à ses ambitions pour cause de crise d’asthme ou de difficultés respiratoires régulières. La crise d’asthme est en effet particulièrement anxiogène pour les parents qui préfèrent voir l’enfant faire moins de sport pour l’éviter. Et c’est bien le contraire que tous les médecins recommandent ! Encore faut-il que le sport soit fait dans de bonnes conditions. D’où l’intérêt d’une éducation thérapeutique qui permettra à l’enfant de connaître parfaitement sa fonction respiratoire et d’éviter ainsi la survenue des crises en utilisant des principes de précaution et des techniques respiratoires précises. Cette éducation est faite aux Hirondelles, un centre pneumo-pédiatrique habilité à réaliser ce type de programme.

Dès la rentrée prochaine, le SESAM accueillera les jeunes sportifs judokas et skieurs sur la saison 2013-2014. ils seront scolarisés à Briançon comme tous leurs camarades mais auront un programme sportif plus chargé avec des entrainements en club et hors club ainsi qu’une préparation physique spécifique. Ils seront hébergés comme tous les autres enfants asthmatiques au centre pneumo-pédiatrique Les Hirondelles et bénéficieront de tous les programmes de soins de l’établissement. A noté que cet établissement est conventionné par la sécurité sociale.

Le SESAM porte bien son nom pour le jeune sportif asthmatique. Voilà une prise en charge ambitieuse pour des enfants ambitieux et décidés à atteindre le plus haut-niveau.

 

 

 

 

Discussion

No comments for “Prise en charge du sportif asthmatique: une innovation du SESAM à Briançon”

Post a comment

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.