Nutrition

Le régime végétarien est il nocif pour la santé

L’être humain est né omnivore et nécessite une certaine quantité de glucides, lipides et de protéines de façon journalière pour son bon développement ainsi que pour avoir l’énergie nécessaire pour se sentir bien durant le jour comme le soir. Les protéines sont présentes dans les viandes comme la volaille, le poisson, les œufs ou encore dans les produits laitiers. Depuis certaines années, une nouvelle tendance a fait surface : le végétarisme. En effet, un certain nombre de personnes a estimé que ne pas manger de viande serait meilleur pour la santé. De là est ressortie une branche encore plus extrême que le végétarisme : le végétalisme. Cette dernière ne permet pas de se nourrir de produits faits par les animaux comme le lait, les œufs, les fromages ou autres. Cependant, on vient à se demander ce qu’il en est vraiment de ces types de régimes et s’ils sont réellement bons ou nocifs pour la santé. Pour tenter de répondre à cette question, nous nous basons sur des études scientifiques, et par ailleurs, nous verrons les points essentiels à une bonne nutrition, que le régime soit végétarien ou non.

Le végétarisme d’après la Austrian Health Interview Survey (AT HIS)

Une étude publiée en 2014 et faite par des chercheurs autrichiens, qui fait également partie d’une importante enquête reconnue de la European Health Interview Survey reconnue par l’UE a démontré qu’en fait, le régime végétarien n’était pas si bon pour la santé que l’on pourrait le prétendre.

En effet, les scientifiques sont parvenus à leur résultat après une recherche incluant plus de 1300 personnes divisées en 4 groupes : des végétariens, des mangeurs de viandes ainsi que beaucoup de fruits et légumes, ceux qui mangent très peu de viande et enfin ceux qui mangent énormément de viande.

Il en résulte donc, après de longues années, que les personnes végétariennes sont considérablement plus victimes de maladies chroniques que les mangeurs de viande. Le groupe des végétariens auraient également deux fois plus d’allergies que le groupe qui mange énormément de viande.

Par ailleurs, il a également été trouvé que les végétariens présentaient plus fréquemment des troubles psychologiques d’après l’université de Graz qui confirme les études menées par l’Austrian Health Interview Survey.

Le végétarisme, la cause de la dépression et de l’anxiété ?

En effet, des analyses renforcées par l’université de Graz ont démontré que deux fois plus de troubles d’anxiété, de dépression, de troubles alimentaires ainsi que de maux psychosomatiques ont été remarqués chez les personnes qui ne mangeaient pas de viande. Par ailleurs, ces dernières sont malades beaucoup plus souvent et se rendent donc plus fréquemment chez le médecin.

De manière générale, ceux qui mangent régulièrement de la viande paraissent avoir une meilleure qualité de vie dans les catégories comme la santé psychologique et physique, les relations sociales ainsi que la qualité de vie reliée à l’environnement.

Savoir compenser ses manques nutritionnels

Il est toujours possible de se nourrir sainement même en ne mangeant pas de viande. Cela est possible, en remplaçant l’apport nutritif trouvé dans la viande par d’autres aliments. Les céréales et les légumineuses par exemple contiennent des protéines végétales et il faut essayer de bien les associer : par exemple, le couscous et les pois chiche, ou alors du maïs et des haricots rouges. Il est très important de varier ses plats pour limiter au maximum le risque de carences.

S’il a été démontré que le régime végétarien n’est pas forcément bon pour la santé, c’est parce que ce type de régime est encore assez récent, et que les gens ne savent pas encore varier la nourriture de telle sorte à ne pas avoir de carences.

Discussion

Comments are disallowed for this post.

Comments are closed.

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.