Bien-être

Tout savoir sur les injections d’acide hyaluronique

L’injection d’acide hyaluronique est une alternative au lifting de plus en plus appréciée des chirurgiens esthétiques. Ce produit, présent naturellement dans la peau, ne présente pas de risques d’allergies, contrairement au collagène. Ainsi, les deux tests d’allergie systématiquement pratiqués avant l’injection de collagène sont inutiles avant une injection d’acide hyaluronique. La procédure d’injection est plus simple, plus rapide, moins douloureuse et beaucoup moins risquée qu’un lifting.

L’acide hyaluronique fait partie des produits injectables biodégradables, qui se résorbent au bout d’un certain temps. La durée de vie de l’acide hyaluronique est un peu plus longue que celle du collagène, de six à douze mois maximum. Les produits non résorbables, tels que le silicone, restent indéfiniment sous la peau, et peuvent entraîner des effets secondaires, tels que des démangeaisons, des ecchymoses, des inflammations, des allergies, ou telles que l’apparition de granulomes, nodules inesthétiques et douloureux. Avec l’acide hyaluronique, ces effets indésirables sont exceptionnels. Si malgré tout après l’injection de tels effets se manifestent, ils disparaissent au bout de quelques semaines, tandis qu’ils persistent indéfiniment avec les produits non biodégradables, et plusieurs mois avec le collagène.

Contrairement aux injections de toxine botulique, l’injection d’acide hyaluronique n’altère pas la mobilité des muscles du visage : le résultat obtenu est donc plus naturel et plus discret. De plus, le médecin peut modifier la composition du produit à injecter en fonction du type de peau du patient et de la zone à traiter : l’acide hyaluronique est un traitement personnalisable.
La séance d’injection dure en moyenne une demi-heure, avec ou sans anesthésie locale au préalable selon la demande du patient et les zones traitées. La durée varie selon le nombre de zones à traiter. On injecte généralement l’acide hyaluronique dans les sillons naso-géniens, qui relient le nez à la bouche, dans les pattes d’oies, ou pour repulper les lèvres. Les oedèmes entraînés par une injection dans les lèvres persistent plus longtemps que pour les autres zones.
Les résultats de l’injection sont visibles dès la disparition des oedèmes et des rougeurs, quelques heures après l’opération en général. Cependant, il faut attendre environ une semaine avant de constater le résultat définitif des injections. Une séance de retouche quelques jours après l’opération est envisageable si les résultats ne sont pas optimaux.
Il faut noter que la durée de vie de l’acide hyaluronique dépend des zones traitées, mais aussi du type de peau et de l’hygiène de vie : ainsi, l’exposition au soleil ou le tabagisme peuvent réduire la durée de vie du traitement.

Pour plus de renseignement contactez un chirurgien

Discussion

No comments for “Tout savoir sur les injections d’acide hyaluronique”

Post a comment

*

Important !

Communique-sante.fr ne remplacera jamais les conseils d'un médecin. Les nouvelles publiées sur le blog sont destinées à informer et non à soigner. Nous ne répondons pas aux demandes de conseils et aux demandes de diagnostics. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un pharmacien.